Le CLEMI

Actions dans les classes

Imprimer la page

Évaluation de la 25e Semaine de la presse par les enseignants

  • Les enseignants inscrits à la 25e Semaine de la presse sont invités à compléter le questionnaire d’évaluation en ligne. Cette évaluation est l’occasion de valoriser les activités et d’améliorer l’organisation de la prochaine édition. Pour les professionnels des médias qui sont partenaires de la Semaine, c’est le seul moyen de savoir ce que vous faites avec leurs titres. Ils attendent ces informations pour continuer à s’investir dans cette opération.

Médiatisez vos activités

  •  Envoyez nous vos projets ou vos compte rendus d’activités.
  • Contactez le coordonnateur académique du CLEMI pour l’informer de vos projets d’éducation aux médias pendant la Semaine de la presse.

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo : Elève de CM2 - Ateliers de France Info Mars 2011 - Copyright : CLEMI

Les vidéos de témoignages

Des exemples d’activités dans les classes

  • Ils construisent des kiosques à journaux à l’intérieur des établissements pour exposer la presse offerte par les éditeurs. C’est le symbole de l’accueil par l’école de toute la presse, dans sa diversité et son pluralisme.
  • Ils prennent part à d’innombrables ateliers d’analyse de la presse avec, pour sujet, l’écriture de presse, la comparaison d’un même événement dans plusieurs quotidiens, la presse en langue étrangère, le poids de l’image dans le traitement de l’information, le fait divers, la dépêche d’agence, le traitement d’une information dans les journaux et à la télévision.
  • Ils organisent des débats, tables-rondes et conférences sur l’actualité avec des professionnels des médias, par exemple sur des thèmes comme: "Peut-on tout dire, tout écrire, tout montrer?"; "La presse en Colombie"; "Le journalisme sportif"; "A la découverte des radios musicales"; "Médias et enseignement"; "Le dessin de presse"; "Le rôle social de la presse"; "La place de la météo dans les médias"; "Comment un grand quotidien intègre aujourd’hui le multimédia".
  • Ils découvrent les nouveaux outils de communication. Ils créent leur journal sur Internet, réalisent un dazibao des bonnes nouvelles à partir de la presse régionale...
  • Ils réalisent des revues de presse, souvent murales, à partir de différents supports d’information, et comparent les informations des journaux quotidiens, hebdomadaires ou mensuels. Ils conçoivent aussi des panneaux par sujets, ou avec une approche historique.
  • Ils participent à des concours organisés par les établissements scolaires ou les éditeurs de journaux (meilleurs dessins humoristiques et caricatures, journaux scolaires, reportages, photos de presse...), réalisent, en 24 heures, un quatre pages sur des thèmes imposés: c’est le "marathon de la presse".
  • Ils rédigent et fabriquent des journaux scolaires et lycéens, en bénéficiant des conseils de professionnels. Par exemple, l’équipe technique d’un quotidien vient aider les élèves à réaliser un numéro et à l’imprimer.
  • Ils répondent aux invitations des journaux pour dire ce qu’ils pensent des thèmes de l’actualité, de l’exercice du journalisme, de la liberté d’expression et de la responsabilité des citoyens... et découvrent ainsi la réalité du métier de journaliste.
  • Ils écrivent des articles pour des journaux nationaux, régionaux ou même étrangers, avec les conseils des journalistes. Ils leur arrive aussi de concevoir des numéros entiers de journaux destinés aux jeunes, ou d’éditer des suppléments aux quotidiens ou hebdomadaires locaux "spécial semaine de la Presse".
  • Ils répondent à des quizz de connaissance établis par les enseignants à partir du contenu des journaux offerts pendant la Semaine.
  • Ils conçoivent des expositions sur les journaux d’hier et d’aujourd’hui, l’histoire de la photo de presse, le circuit de l’information, l’histoire d’un titre à travers ses "unes", l’évolution des techniques d’impression, l’évolution de la mise en page d’un titre.
  • Ils répondent à des enquêtes sur leurs habitudes de lecture de la presse, leur consommation de la télévision et de la radio, avec des questionnaires souvent préparés par des élèves des classes supérieures.
  • Ils mettent sur pied des salons et des conventions à thèmes, comme "l’image". Autour d’expositions et de conférences, les enseignants et les élèves découvrent, ensemble, les mille et une facettes de l’information.

Projets pédagogiques dans les académies (A venir)